La première détection des ondes gravitationnelles par la collaboration LIGO-Virgo le 14 septembre 2015 (GW150914) confirme à la fois leur existence et celle des trous noirs, deux des prédictions de la relativité générale d'Einstein.

 

Voici quelques liens intéressants au sujet de cette détection et des trous noirs :

 

 

Plus dinformations sur Virgo (photos, évenements...) sur le site de la collaboration

 

 

  Artemis est à l'origine de Virgo. Voici quelques documents sur Virgo depuis la décision de construire Virgo jusqu'au rôle de Virgo dans la première déctection des ondes gravitationnelles

Bienvenue

L’unité de recherche Artemis réunit des spécialistes des lasers et du traitement du signal, des mathématiciens, des astrophysiciens des objets compacts pour créer une antenne d’un type nouveau, détectant des signaux encore jamais détectés : Virgo. Depuis 1999, sa conception, la modélisation de sources cosmiques et de leurs signaux sont au coeur de l’activité d’Artemis.

Virgo est un détecteur de l’extrême dont les performances reposent en premier lieu sur les propriétés exceptionnelles des lasers et des miroirs. C’est au CSNSM et au LAL, à Orsay que ces méthodes utilisées aujourd’hui ont été développés sous la direction d’Alain Brillet, avant que l’équipe ne rejoigne l’Observatoire de la Côte d’Azur.Le design optique de Virgo a été guidé par la modélisation initiée et développée par Jean-Yves VINET et Jean-Daniel FOURNIER. Celle-ci est toujours utilisée pour les développements actuels.

Directeur : Nelson CHRISTENSEN

Artémis UMR 7250

Boulevard de l’Observatoire CS 34229 - F 06304 NICE Cedex 4 Tél. : +33 (0)4 92 00 30 11 - Fax : +33 (0)4 92 00 30 33

Copyright © 2015 - oca.eu - Tout droit réservé.

Publications récentes

logo UNS
Aller au haut